J'ai lu : "Quand on s'embrasse sur la Lune" de Stephen Tunney

Hello les chouettes bookineurs !

Quand j'ai vu ce livre à la bibliothèque, j'ai tout de suite été attirée par sa jolie couverture et quand j'ai lu le résumé qui en dévoilait si peu, je me suis dis pourquoi pas... Mais malheureusement, ce fut une déception pour moi...


Informations : édité chez : Albin Michel dans la collection Wiz
Nombre de pages : 491
Prix : 19€50

Synopsis : Quand un lunaire montre ses yeux à une terrienne, il fait une chose totalement illégale. Quand elle l'embrasse avec passion, elle fait de lui un hors-la-loi recherché par toutes les polices.



Mon avis : Ici, l'auteur nous offre un roman de science fiction qui se déroule donc dans le futur et sur la Lune. Lune qui, depuis, a été colonisée et adaptée aux hommes notamment par la création d'une atmosphère artificielle, tout comme la plupart des planètes. Or, suite à toutes ces modifications, sont apparus des Individus Cent Pour Cent Lunaires capables de voir la quatrième couleur primaire car leurs yeux sont de cette même couleur. Mais ce n'est pas sans conséquence, si une personne de capacité "normale" voit les yeux d'un Individu Cent Pour Cent Lunaire, son cerveau la rejette et c'est à cause de ça que les Individus Cent pour Cent Lunaires se doivent de porter des lunettes spéciales pour éviter des incidents regrettables. Hieronymus est un Garçon Cent pour Cent Lunaire. Fenêtre-s'abattant-sur-des-moineaux est une Terrienne. Quand leurs chemins se croisent, Hieronymus enfreint la loi, et lui montre ses yeux...
Je vais commencer avec les points positifs... qui sont, hélas, beaucoup moins nombreux et importants... Tout d'abord, j'ai beaucoup apprécié l'univers complexe qu'à créé l'auteur. En effet, il a réussi à créer un univers bien à lui, assez originale qu'il arrive à nous faire comprendre par le biais de nombreuses répétitions... En effet, malgré l'univers assez complexe, l'auteur m'a permis d'imaginer dans les moindre détail son invention : la Lune, ses habitants, l'atmosphère qui s'en dégage... J'ai particulièrement aimé le destins des livres papiers qu'il a créé, ce qui prouve qu'il n'a négligé aucun point sur la création de cet univers complexe. On peut d'ailleurs voir ce travail d'imagination complexe dans les prénom des personnages : Hieronimus, Clellen, Slue, ou encore : "Fenêtre-s'abattant-sur-des-moineaux" ! Ces prénoms ont beau avoir l'air difficile à retenir mais c'est en fait tout le contraire ! Par leur originalité, on ne peut que les retenir.  En parlant des personnages, je me suis particulièrement attachée à Slue, l'amie de Hieronymus également Cent Pour Cent Lunaire ayant les cheveux bleus. Je me retrouvais beaucoup en elle et j'ai trouvé que c'était un personnage lucide, qui réfléchissait beaucoup, mais qui savait aussi agir. D'ailleurs, tout au long du roman, on passe du point de vue d'un personnage à un autre. J'ai beaucoup aimé cette diversité de points de vue. On peut aisément passer du point de vue du personnage principal, Hieronymus, à celui de la terrienne, en passant par celui de l'inspecteur... Et tout ça sans s'embrouiller ! Je trouve que ça permet de vraiment bien comprendre l'histoire, les personnages, leur passé et leurs idées/action.vite et bien. Pour finir avec les points positifs, l'auteur a réussi à me surprendre avec des révélations finales très bien recherchées. 
Bon... Passons ensuite aux points négatifs... Tout d'abord, je vais revenir sur l'univers de l'auteur...  Comme il est complexe, il faut un minimum de concentration mais pour qu'il rentre, l'auteur a ajouté un côté très répétitif qui fait que petit à petit j'ai perdu ma concentration... et oui, c'est un cercle sans fin. Mais en plus du côté très répétitif, l'action n'apparaît que dans les 150 dernières pages... soit environ 340 pages de répétitions et de (presque) plat... Après, oui forcément, c'est risqué de débuter l'histoire après l'élément déclencheur, soit après que Hieronymus ait montré ses yeux à la terrienne Fenêtre-s'abattant-sur-des-moineaux. Ce qui amène donc à des flash-back (ou analespse)... et donc à des répétitions. Non seulement l'histoire est longue à démarrée, mais en plus, j'ai trouvé le rythme long, de part les chapitres qui font près de 50 pages mais aussi parce que le livre en lui même est une briquette... remplie de passages pas forcément utiles (répétitions encore et toujours). De plus, l'auteur utilise à tort et à travers le dégoût et la violence. En effet, rien n'est "beau" sur la Lune : Les habitants sont violents, les bâtiments et les voitures sont laids, il y a énormément de prostituées et j'en passe !  De ce fait, je n'ai ressentis que du dégoût tout au long de ma lecture et je trouve ça dommage car l'univers était prometteur mais il a vite tourné au glauque et à la violence gratuite... Pour finir, je n'ai pas DU TOUT aimé la fin ! J'en attend énormément des fins de roman et ce surtout si le roman en lui même est moyen... Mais là, je refermé le livre avec cette désagréable impression : "tout ça pour ça !" L'action venait à peine de commencer et là, on reste en plan avec encore plein de question ! une vraie déception de ce côté là ! 
Je n'ai pas détesté ce roman, mais ce n'était pas non plus une très bonne lecture. Je pense que j'en attendais trop... et que j'ai été déçue.

Ma note : 4,5/10

Une petite citation ?
"Tu vois cette étoile filante ? demanda Hieronymus. C'est notre destinée? Être des grains de poussières perdus dans le cosmos"

Et vous ? Vous l'avez lu ? Il vous a plu ? Et sinon, il vous tente ? J'espère que cet article vous aura plus, n'hésitez pas à me le dire en commentaire. Vous pouvez aussi nous suivre sur instagram ou encore, nous faire des suggestions de livres ! En tout cas, je vous souhaite de chouettes lectures et à bientôt pour un nouvel article !
Apolline

Contacts : Instagram : https://www.instagram.com/chouettes.lectures/
Adresse email : chouette.lecture@gmail.com 
Profils livreaddict : - Emmanuelle : http://www.livraddict.com/profil/nanutchi-san/
- Apolline : http://www.livraddict.com/profil/chouette80/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mère & fille nous avons lu et ADORÉ le tome 1 #Matt des porteurs de C.Kueva !

Bienvenue !

J'ai lu & aimé: Watership Down de Richard Adams